Constituée en Communauté d’agglomération en 2004, Cergy-Pontoise est l’une des cinq villes nouvelles de la région parisienne créées par l’État dans les années 70 pour maîtriser et équilibrer le développement de l’espace en Île-de-France.

La Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise est un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) qui compte plus de 200 000 habitants. En 2004, elle a remplacé le Syndicat d’agglomération nouvelle (SAN).

L’agglomération est gérée par le Conseil communautaire, composé de 68 représentants des communes. Ces derniers sont élus au suffrage universel indirect, c’est-à-dire par les conseils municipaux des communes, au prorata de la population de chacune d’elles. Seuls les élus des conseils municipaux peuvent être choisis pour siéger au sein du Conseil de la communauté.

La Communauté d’agglomération agit dans le cadre des compétences qui lui ont été transférées par les communes. Elle exerce deux grandes compétences : l’aménagement du territoire et le développement économique. Elle a ensuite fait le choix d’exercer d’autres compétences de façon volontariste, au service des citoyens cergypontains.